AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez|

i need a little sunshine ◊ SARAH

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: i need a little sunshine ◊ SARAH Mar 15 Juil - 21:00


sarah james harrington
29 ANS - JOURNALISTE - CELIBATAIRE
serinda swan + © crédits/pinterest
••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••
signe astrologique taureau. lieu de naissance elle n'est pas née à Fairview comme la plupart de ses amis. En effet elle à vu le jour à Dallas au Texas, mais n'y à pas vécut longtemps pour en avoir le souvenir puisque ses parents ont déménagé quand elle avait cinq ans.. origines vu ou elle est née, on pourrait dire qu'elle est Texanne. Ca l'a toujours étonné d'ailleurs que l'on parle plus du fait que quelqu'un soit Texan plutôt qu'Américain ... Quoi qu'il en soit elle est donc américaine. Cependant elle a des origines Irlandaises de par sa mère, qui était une irlandaise pure quand elle a rencontré son père qui était alors en vacances à Dublin. nombre d'enfants aucuns. statut financier elle ne roule pas sur l'or, mais n'est pas dans le besoin non plus. orientation sexuelle la jeune femme est hétéro. Elle est aussi célibataire et ceci pour la simple et bonne raison que c'est ce qu'elle souhaite. S'engager ce n'est pas vraiment pour elle, peut être parce qu'elle aime bien le fait de pouvoir être totalement autonome et ne devoir rendre de comptes à personnes, elle ne sait pas trop. Mais enfin, on lui répète sans cesse que c'est parce qu'elle n'a pas encore trouvé le bon ... Du coup, elle jongle avec les hommes comme jongleur avec ses boules, et ce mode de vie lui va vraiment bien.caractère Sarah est une jeune femme remarquablement impulsive dont on n'en voit plus aujourd'hui, ne lui marchez pas sur le pied au risque de repartir avec un nez cassé. Elle déborde d'énergie, c'est en réalité une vraie boule de nerf et c'est pourquoi elle fait beaucoup de sport afin de ce canaliser, si on la qualifie parfois de sportive c'est parce qu'elle court tout les jours et ne saute jamais un jour. C'est une jeune femme qui manipule à la perfection, son dernier petit ami en date lui a offert une magnifique décapotable alors qu'il refusait de lui offrir des fleurs, mais elle a su le manier à la perfection. Il s'avère qu'elle manipule parfois les gens pour le simple plaisir de les voir faire ce qu'elle souhaite. Allant de paire avec la manipulation on ne peux pas enlever à la jolie blonde que c'est une séductrice née, elle a toujours eu un charme fou et elle le sait, alors pourquoi ne pas en profiter ? Si elle apparait comme une femme forte et moderne comme on les aime de nos jours, il n'en reste pas moins qu'elle est une personne très sensible, bien sur pas tout le monde à l'occasion de voir cette facette d'elle mais c'est un fait. Il lui arrive parfois même de pleurer ... Elle sourit comme elle respire, et manipule toute les sortes de sourires. On fait toujours plus confiance à une personne qui sourit, et qui respire la joie de vivre, on ne se doute jamais de ce que cela pourrait cacher ! Mais surtout, elle vit au jour le jour.. j'aime nager nu dans ma piscine - boire du chocolat chaud avec de la chantilly, et un coulis de caramel - marcher pieds nus dans le sable - écouter de la musique le plus fort possible dans ma voiture - chanter même si il faut l'avouer je chante faux - l'adrénaline, que j'arrive a trouver ne vous en faîtes pas - sortir et profiter de la vie - danser, bouger mon corps au rythme de la musique - faire du shopping - les voitures de luxe - montrer que je suis plus intelligente - passer des heures entières sur mon ordinateur - peindre - le maquillage, ou tout du moins les rouges à lèvre - raconter des ragots - me venger. j'aime pas qu'on me prenne pour une idiote - je déteste me sentir trahie et je pourrais être très mauvaise - ne me donnez pas d'ordres c'est un conseil que je vous donne - l'injustice mal placée - qu'on me double, ou qu'on agisse dans mon dos - qu'on ne me prenne pas au sérieux sous prétexte que je suis une femme - les films d'horreur - la pastèque - les touristes - les enfants - les femmes riches qui ont un pois chiche dans la cervelle - les politiciens - les algues - la nourriture japonaise - tout ce qui est gluant. groupe  baba au rhum, parce qu'elle est encore jeune et souhaite profiter de la vie !


I ★ Use the same old lies.
01. Où étais-tu lors de la fusillade ? J'ai été envoyé pour couvrir une histoire de sportif dopé, une histoire sordide qui c'est révélée fausse en plus de ça. Malheureusement je n'étais pas présente, bien trop loin pour savoir si mes proches étaient impliqués et j'aurais préféré être à leurs côtés. 02. En face de chez toi, un camion de déménagement. Tu vas jeter un oeil ou tu attends ? Cela dépend, si il s'agit d'une femme sexy et ayant quasiment mon âge je l'avoue volontiers, je n'irais pas l'aider ! C'est de la concurrence direct que j'aurais là, alors hors de question d'aller fournir une aide quelconque. Par contre si c'est un bel apollon, j'accours directement ! 03. Margaret, une voisine parfaite lâche des opossums dans ton jardin pour le saccager, ta réaction ? Mon jardin n'est pas ma plus belle réussite, je n'ai pas du tout la main verte c'est connu de tous. Alors quand je réussis à faire survivre un rosier, c'est pour moi un miracle voir même un rêve ... Alors laissez-moi vous dire que Margaret regrettera sa décision, et qu'à sa place je ne boirais rien du tout le soir de la fête des voisins !

elle n'a jamais eu de régime strict, et si elle a toujours voué une passion certaine pour les sucreries, ce qu'elle aime par dessus tout reste les fruits rouges ✰ elle à un QI supérieur à la moyenne, et c'est ce qui l'a aidé a devenir journaliste ✰ lorsqu'elle a besoin de se détendre elle allume quelques bougies, monte le son sur ses morceaux de jazz favoris et apprécie cet instant un dégustant un bon vin ✰ tout les matins elle ce lève tôt afin de pouvoir faire son jogging, elle en à vraiment besoin afin de ce calmer car elle est toujours révoltée par quelque chose ✰ vivant en mode accéléré elle n'a que rarement le temps de ce poser devant des séries, pourtant il lui arrive de passer des nuits entières à en regarder ✰ elle adore sortir en boîte avec ses copines et profiter de sa jeunesse ✰ elle à du faire des choix dans sa vie qui ce sont avérés difficiles, changeant parfois la vie de certaines personnes, mais elle referait les mêmes si on lui demandait ✰ si elle très girly dans son apparence et sa façon d'être, elle a toujours eu un côté garçon qu'elle assumait plus lorsqu'elle était jeune, elle adore faire de la moto et d'ailleurs son père adorait la prendre avec lui pendant des week end entiers ou ils allaient assister à des courses de voiture ou de moto ✰ lorsqu'elle a eu sa première paye elle est allé s'acheter sa première voiture avec plutôt qu'un nouveau sac ce que peu de personnes savent ✰ elle pourrait passer des soirées entière à regarder des show d'Ellen Degneres qu'elle adore ✰ depuis très jeune elle a développé un amour inconditionnel pour Prince et si elle a pu assister à beaucoup de concert, son rêve de le rencontrer en chair et en os ne s'est pas encore réalisé ✰ le cinéma est une seconde passion, elle pourrait passer des heures à regarder des films que ce soit en salle ou chez elle ✰ cependant elle garde une petit honte, avec laquelle wayne aime beaucoup la taquiner, puisque malgré tout les films qu'elle a pu voir et apprécier, elle garde un énorme coup de coeur pour Dinotopia ✰ elle adore dormir, et a toujours été une vraie marmotte ce qui a changé lorsqu'elle est entrée dans la vie active ✰ porte à son coup un pendentif que son père lui a offert pour ses dix huit ans, qu'elle ne quitte jamais ✰ si elle prône une alimentation saine et équilibrée, elle sera cependant la première a vous proposer d'aller dans dans un fast food car les frites et les hamburgers sont un pêché mignon ✰ il lui arrive très souvent de monter le son à fond que ce soit chez elle ou dans sa voiture, et de chanter comme une forcenée mais le problème c'est qu'elle ne chante pas bien du tout ✰ elle maîtrise quatre langues à la perfection, le Francais, l'Espagnol, l'Italien et l'Anglais Américain, elle sait manier son accent comme elle le souhaite ✰ elle manie très bien les arts martiaux, elle s'y ai trouvé une passion qu'elle ne soupçonné pas ✰ elle sait parfaitement ce servir d'une arme ✰ elle à un atout principal, elle remarque la plupart du temps les petits détails que personne ne vois (...)

••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••••
PRÉNOM/PSEUDO TICA/FOOLISH BLONDIE. âge 22 YO. où as tu connu plk ? IDR connexions sur le forum ASAP. commentaire LUV LUV LUV LUV   .


Dernière édition par Sarah Harrington le Sam 26 Juil - 20:57, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: i need a little sunshine ◊ SARAH Mar 15 Juil - 21:02

II ★ Smells like teen spirit.

« Moving on doesn’t mean you forget about things.
It just means you have to accepte what
happened and continue living. »

★★★

15 Septembre 1994 (+) L'herbe lui fouette les jambes marquant ses dernière de traînées vertes qui auront bien du mal à partir, seulement cela ne lui fait rien, elle a prit l'habitude de traverser le parc en courant et elle sait que le plus court c'est de passer par les endroits ou personne ne ce rend. D'ailleurs, il semble impossible de ne pas ce frotter à l'herbe dans un parc qui semble constitué à 99% d'herbes hautes. Ses chaussures viennent de passer du gris au vert, alors qu'elle les avaient eu grises supposément blanche selon sa mère. Une paire de chaussures qui appartenait à la voisine du septième apparemment. Elle pose son pied droit sur du goudron, ce rend compte qu'elle vient d'atteindre le trottoir rapiécé qu'elle cherchait. Là elle calme la cadence, car elle ne veux pas non plus attirer trop l'attention sur elle, ce faire remarquer ce n'est pas son habitude car sentir les regards soupçonneux sur elle la dérange et lui coupe parfois tout ses moyens. Alors elle enfouit ses mains dans les poches de sa salopette en jean, et fonce vers un établissement qu'elle connaît très bien. Enfin arrivée elle a encore les joues rouges d'avoir courue, il est Vendredi et le monde autour d'elle commence à s'agiter, elle présume alors qu'elle n'est pas en retard qu'il doit être dix-huit heures et qu'elle sera pile poil à l'heure pour son rendez-vous du Vendredi, elle sourit et entre. On la voit, ce dirige vers elle, on la complimente on lui dit qu'elle a grandit alors qu'elle était déjà là la semaine d'avant, on la câline alors qu'elle n'aime pas ça, mais elle ne peux rien dire car c'est grâce à ses gens qu'elle pourra manger du riz ce soir. On lui propose de s'installer sur le siège d'une vieille voiture qui trône dans le couloir, qu'elle ne devrait pas attendre longtemps alors c'est ce qu'elle fait en souriant. Dix minutes auront suffit avant que la lourde porte en face d'elle finisse par s'ouvrir, laissant d'abord apparaître une paire de chaussures immenses recouvertes de cambouï, une salopette bleu a peu près dans le même état, un t-shirt tout aussi sale et enfin le visage d'un papa bien fatigué. Cette fatigue qu'elle lit sur son visage l'inquiète un peu, elle était prête à ce jeter dans ses bras mais à freiné son geste. Quand il finit par la voir, son visage s'illumine il lui sourit et alors elle sait qu'elle peux lui sauter dans ses bras, ce qu'elle finit par faire tandis qu'il la sert très fort contre lui. Ce soir c'est Vendredi, et comme tout les Vendredi papa va amener Sarah à la bibliothèque pour qu'elle puisse choisir de nouveaux livres qu'elle ramènera surement la prochaine fois. Son papa, son héros. Son papa, sa raison de vivre. Son papa, cet homme qui tout au long de sa vie à fait tout ce qu'il à pu pour qu'elle ai tout ce dont elle avait besoin. Son papa, qui même aujourd'hui en posant son regard sur sa petite fille avait cette étincelle que seul les papa fiers de leur fille pouvait avoir. Lorsque Esha pose ses pieds pour la première fois dans cette maison qui renferma plus tard bien des souvenirs, elle n'a alors que cinq petites années. Autant dire que sur une vie ce n'est pas grand chose, tout ce qu'elle a vécut jusqu'à présent ne sera plus un souvenir complet en grandissant car beaucoup d'autres y prendront place. Aussi ne ce souviendra t-elle pas de la joie éprouvée en découvrant sa nouvelle chambre. Jamais elle ne ce souviendra de la vie qu'ils avaient alors qu'ils habitaient à Dallas, ou encore qu'ils avaient déménager pour que son père trouve un meilleur emploi que celui qu'il avait à l'époque. Pourtant il n'en trouvera pas, il à fait de grandes études comme sa famille l'a toujours poussé à faire mais jamais il n'a trouvé de travail adéquat et forcé de nourrir sa famille il à du trouver un travail totalement différent de ce qu'il avait espérer. Il est devenu maçon, un travail qui le fatigua rapidement de par les efforts physiques nécessaires, tandis que sa mère s'occupait des ménages de beaucoup de familles avec des moyens beaucoup plus conséquents que les leurs, ou encore des personnes âgés qui ne pouvaient plus s'occuper d'elle même. Des boulots dont ils n'étaient pas fiers, ayant toujours rêver d'offrir beaucoup mieux à leur petite fille rêvant de paillettes et de prince charmant. Pourtant pour elle ce n'était pas important de savoir quel métier faisait ses parents, en effet lorsqu'elle les regardaient la plupart du temps même si ils semblaient fatigués et prêts à s'écrouler, elle les considéraient toujours comme ses héros. Il suffit de pas grand chose pour faire rêver une enfant, et ça ils ne l'ont peut être jamais assez compris. A l'école elle fréquentait des personnes dans le même cas qu'elle, alors elle ne voyait pas vraiment de différence. Seulement en grandissant elle à fini par comprendre qu'il y'avait deux mondes dans la ville et qu'elle ne faisait pas partit de celui dans lequel tout le monde voulait ce trouver. Elle a apprit à ses dépends que l'argent était quelque chose d'importants dans la vie des gens, elle a grandit et elle est passé par beaucoup d'étapes différentes. A l'âge idiot elle a beaucoup blâmé ses parents, qui pour elle étaient responsables de la situation dans laquelle ils se trouvaient, si ils ne gagnaient pas assez d'argent c'était leur faute et pas la sienne, et elle a tenté de ce faire accepter dans un monde qui n'était définitivement pas le sien, et puis elle a ouvert les yeux et comprit des choses assez évidente avec le temps.


Voilà une heure déjà qu'elle se trouve assise sans rien dire. Être Sarah Harrington et rester silencieuse sont deux choses qui ne peuvent s'accorder ensembles. Pourtant, avec le temps la jeune femme a trouvé comment gérer son tempérament, il lui arrive parfois de ce mordiller la lèvres, de planter ses doigts dans la paume de sa main, et de faire des remarques  mentales sanglantes qui dites a haute voix pourrait en faire pleurer bien plus d'un. Bloc note en main, stylo à l'affût son téléphone enregistre déjà la conférence depuis un certain moment mais elle ne veux rien perdre de ce qui ce passe ici, elle ne veux surtout pas se tromper lorsqu'elle transmettra tout ça par écrit pour son nouvel article. Bien évidement la police de Boston en prendrait pour son grade une fois de plus ... Il était connu de beaucoup que Sarah était de loin leurs plus grande peur puisqu'elle ce faisait toujours un malin plaisir à les descendre en flèche, a révéler des choses qu'ils préféraient voir enterrés et oubliées a jamais. Seulement oublier n'était pas la principale qualité de la jeune femme, aussi avait-elle un plaisir certain à rappeler les choses. La salle est grande, après tout il faut assez de place pour concentrer tout les journalistes de la ville, mais aussi toute les têtes importantes de la police. Des gens capable de dire ô combien ils sont formidables, mais aussi à quel point sans eux la vie des habitants de la ville ne seraient pas aussi paradisiaque. Et d'ailleurs plus les conversations allaient, plus elle sentait la rage monter en elle. Ou était donc ce fameux paradis qu'ils semblaient être les seuls à voir ? Car elle vivait dans la ville, elle faisait partit de ses gens qui n'on jamais été considérés comme des êtres vivants et elle ne voyait pas ce que ses policiers étaient en train de décrire. Au fur et a mesure qu'ils s'enfonçaient dans leur utopie, elle fixait chaque visage un à un, elle les connaissaient tous ou presque, elle c'était déjà attaquée a eux ou bien avait longuement parlé avec eux des années auparavant lorsqu'elle n'était encore qu'une adolescente et qu'aucun d'eux ne voulait prêter attention à ses dires. Puis au milieu de cette chaîne créer par cette bande de connards a l'esprit fermé, elle ce sentit fixé, un regard pesait sur elle, un regard froid et dur qui eu le don l'espace d'une seconde de lui filer des tremblement dans le dos. Elle savait très bien quel était cette expression sur son visage, elle savait très bien ce qu'en silence il essayait de lui dire mais qu'elle n'écouterait pas. Etrangement, malgré la haine qu'ils pouvaient échanger l'un pour l'autre à cet instant précis elle cru qu'il essayer de faire sa pour la protéger, bien qu'elle ai toujours été spécifique sur le fait qu'elle n'avait aucunement besoin d'être protégée qu'elle savait très bien ce qu'elle faisait. En gros elle n'avait pas besoin de lui, c'était ce qu'elle lui avait dit avant qu'il ne lui tourne le dos et sorte de sa vie. La voix d'un de ses collègue parvint a ses oreilles indiquant qu'il était temps pour elle d'entrer en scène " Parlons donc de cette phrase que vous n'avez cessé de répéter 'Fairview est un endroit qui rime avec sécurité'. Il me semble que c'est assez prétentieux d'affirmer une telle chose - même pour vous - depuis quand avez-vous des preuves concrètes ? Je veux dire, ce n'est pas ce que vous nous promettez depuis plus d'un an déjà ?" un blanc suit son questionnement. Ils agissent toujours de cette façon, ils la regardent toujours en pensant savoir ce qu'elle va dire mais en réalité ils ne s'attendent jamais à ce qu'elle finit par sortir. Des regards en coin ce baladent le long de la table, celui d'un seul détective ne bouge pas mais écoute attentivement les autres. Ils ce passe quelque secondes avant que le détective Reagan prenne la parole " Comme nous en avons parlé précédemment mademoiselle Harrington, chacune de nos équipes active montre de très bons résultats sur le terrain (...) " cet agent Reagan elle ne le connait que trop bien, c'est lui qui dix ans auparavant l'a écouté raconter ce qui c'était passé, a écrit ça dans son rapport et a laisser ce dit rapport moisir au fin fond de son commissariat. " Nous ne vivons pas dans la même ville il me semble, qu'en est-il de la guerre des rues ? Des innocents qui se prennent une balle perdue, des personnes que nous perdons tout les jours ? Bien entendu vous n'en avez rien à faire vous et vos collègues, vous ne craignez pas pour la vie de vos enfants qui vont dans des écoles privées et qui habitent dans des quartier sécurisé ! Savez vous combien de jeune enfants sont mort cette semaine ? Douze, douze personnes qui avaient toute leur vie devant eux, qui rêvaient de devenir pompier ou bien encore policier et qui n'auront jamais l'occasion de voir leurs rêves ce réaliser. Qu'avez vous fait pour eux Monsieur Reagan ? Qu'avez vous fait pour ce que vous appeler une minorité qui ce meurt jours après jour a cause de la drogue, de l'alcool et de la mafia ? " on la regarde sans rien dire, apparemment c'est ce en quoi ils excellent le plus, ne rien dire et ne rien faire et c'est bien ça qui la rend folle. Elle sent une main qui ce frappe contre sa jambe, Claire sa collègue utilise à ce moment même le geste d'urgence, lui disant d'arrêter rapidement et de laisser la main à un autre journaliste. Seulement, Claire ne semble pas si bien la connaître, puisqu'elle n'est pas prête de s'arrêter de sitôt! " Mais pourquoi continuer de parler de ça avec vous. Il n'est plus du secret de l'état que vous et vos collègues êtes payés pour fermer les yeux sur cette partie de la ville, n'est ce pas ? " une vague d'expressions mélangés envahis alors la salle. Du mécontentement, des protestations, elle reçoit dans la face des regards qui pourraient tuer mais ne bouge pourtant pas d'un poil. Les costumés en face s'agitent, peste et commencent à s'agiter, certains sont prêts à quitter leurs sieges d'autre échangent des messes basses inquiète tandis qu'un sourire ce dessine alors sur le visage de Luce "La conférence est terminée, messieurs veuillez s'il vous plaît raccompagnez nos invités." Arrivé sur son cheval blanc, Noah Greenberg vient d'essayer de réparer les pots qu'elle vient de casser, mais cette fois peut être ne serat-il pas assez fort pour couvrir la révélation de la jeune femme ou bien même pour empêcher la curiosité maladive de chacun des journalistes qui se trouvait là.


Il suffit parfois d'un seul regard pour changer une vie à ce qu'il paraît. Ce jour là elle rentrait a pied comme presque tout les soirs aux côtés de son amie Jamie. Toute les deux étaient dans la même classe, si Sarah n'était pas du genre à ce faire des amis rapidement ça avait été tout le contraire avec la jeune fille. Contrairement aux autres elle ne ce moquait pas d'elle lorsqu'elle répondait à la perfection aux questions posées par le professeur, car Esha ne se trompait jamais. On avait contacté ses parents pour lui faire sauter une classe, mais les deux en accord avec leur fille avait pris la décision de ne pas avoir recourt à cette méthode, car on se moquait déjà bien assez d'elle et elle ne voulait pas rajouter de raisons à cela. Comme toujours Jamie lui racontait des histoires fantasques qu'elle avait soit disant vécu, mais Esha doutait de la véracité de ses propos la plupart du temps. Il était impossible qu'elle ce soit baignée dans l'océan en ce faisant attaquer, à deux doigts de perdre sa jambe si on ne lui avait pas recollé, et aujourd'hui être la meilleure de la classe en gym. Et puis Jamie marchait relativement droit alors elle ne pouvait pas avoir risqué l'amputation car il y'aurait eu des séquelles. Si elle en faisait toujours trop, Sarah appréciait sa compagnie parce qu'elle la distrayait, elle ce laissait parfois surprendre à sourire à tel ou tel histoire de la jeune fille. Aujourd'hui elle lui racontait comment ses parents et elle avait réussit à partir en voyage à New York, un voyage que la famille de son amie ne pouvait pas s'offrir tout comme la sienne ne pouvait pas quitter la ville par manque de moyens. Cependant la voir imaginer bien des choses était amusant, aussi l'écouta t-elle tout en marchant quand elle remarqua un jeune homme dans le jardin en face de sa maison. Il fallait bien l'avouer ce n'était pas la première fois qu'elle le voyait, si elle ne savait pas grand chose de lui elle ne pouvait cacher le fait qu'il lui arrivait parfois de l'espionner par la fenêtre de sa chambre. C'était idiot mais il y'avait quelque chose chez lui qui la fascinait sans qu'elle ne soit capable de vraiment décrire de quoi il s'agissait. Tandis qu'elles s'approchaient de la maison et qu'elle le regardait, elle capta son regard une fraction de seconde mais assez pour la faire frissonner jusqu'à l'échine, consciente de ce qu'il venait de ce passer elle poussa Jamie à presser le pas tandis qu'elle sentit le jeune homme sourire dans son dos. Encore chamboulée elle rentra rapidement chez elle avant de reprendre sa respiration, car si elle ne voulait pas encore ce l'avouer ce simple regard l'avait sacrément chamboulée ! Depuis quelque temps elle avait établis un programme qu'elle comptait respecter à la lettre, elle ne voulait pas rester comme ça toute sa vie, elle voulait que ses parents aient une vie bien meilleure que celle qu'ils avaient aujourd'hui aussi c'était-elle promit de travailler plus que de raison, plus que la plupart des gens pour atteindre des études qui la placerait au sommet. Elle ne savait pas vraiment vers ou ce diriger encore car si la médecine lui faisait de l'oeil, le journalisme était un coup de coeur depuis toujours pour la jeune fille, bien sûr elle avait encore tout le temps nécessaire mais toujours très pointilleuse elle avait déjà tout en tête. Seulement elle le sentait ce regard était le début de la fin, elle le savait, il allait tout chambouler.  La première interaction entre les deux jeunes gens arriva la soir même, contrainte d'aller jeter les poubelles, elle était ensuite resté un instant assise sur le trottoir à regarder les étoiles, car si beaucoup de personnes pouvaient trouver ça ennuyant et inintéressant ce n'était pas le cas de la jeune fille qui trouvait les étoiles et le système entier très intéressant « Salut ! » elle sursauta presque automatiquement avant de porter son visage sur le jeune homme qui se trouvait en face d'elle, et remercia le ciel qui fasse nuit car elle sentit le rouge lui monter aux joues. Une sensation nouvelle pour elle qui n'avait jamais rougis, elle faisait la plupart du temps tête aux garçons qui se moquaient d'elle parce qu'ils étaient simplement jaloux qu'elle soit bien plus intelligente qu'eux. « Hum ... Salut ... » pour beaucoup les jeunes filles de 14 ans ne devaient pas encore avoir d'idées arrêtés ou d'avis bien défini, mais ce n'était pas le cas de Sarah. Elle aimait le fait qu'en tant que fille et plus tard en tant que femme, elle aurait la tête dur et ne ce laisserait pas marcher sur les pieds, ou apparaître comme faible. Pourtant à l'instant précis elle ce maudissait car elle ce sentait comme une gamine intimidé par le voisin d'en face sacrément sexy !! Il lui sourit d'un sourire dont elle ne pourra plus ce passer quelques années plus tard avant d'essuyer ses mains sur son t-shirt, ce qui la laissa remarquer qu'il était plein de cambouis « Sarah c'est ça ? elle acquise en souriant toujours comme une vraie idiote   Moi c'est Wayne !  » ça elle le sait parfaitement mais fait semblant de l'apprendre pour la première fois. D'ailleurs elle est tellement dans un autre monde à ce moment là, qu'elle ne ce demande pas pourquoi ni comment il connaît son prénom, bien sûr il aurait eu une réponse toute faîte du style "bah on habite en face" mais plus tard elle imaginerait des scénarios romanesques. Ce reprenant finalement elle revient sur le fait qu'il était surement en train de bricoler et regarde derrière lui avant d'y apercevoir un bout de moto « Elle est à toi ? » demande t-elle finalement en montrant l'engin derrière lui. Dans un nouveau sourire il se retourne et admire l'engin. « C'est la mienne oui, mais comme tu peux le voir elle n'est pas au meilleur de sa forme ! » à la vue des outils dispersés autour d'elle, elle comprend en effet qu'elle à du avoir un problème. Depuis toute petit elle voue une certaine passion pour les motos, c'est idiot venant d'une fille mais ayant toujours vu son père en faire elle a finit par adorer et vouloir en faire à son tour. Ce qu'elle faisait jusqu'à il y'a peu de temps, avant qu'ils aient à vendre celle que possédait son père afin de payer les crédits pesant sur la maison. Elle demande si elle peux s'approcher pour regarder, ce qu'il accepte en semblant tout de même intrigué. Ce qui la fait sourire, bien sûr qu'on ne s'attend pas à ce qu'il connaisse. Tandis qu'elle regarde en faisant courir ses doigts un peu partout pour regarder ce qui peux bien arriver à cette moto il la regarde en souriant « Tu en fais ?» A cette question elle ce rappelle la dernière fois qu'ils ont fait un tour à moto avec son père, elle avait emprunté celle d'un ami à lui et tout deux étaient partis pendant un week end entier, et si cela avait inquiété sa mère il fallait bien l'avouer c'était un des plus beau week end qu'elle avait passer. « Je me débrouille, mon père faisait des rallyes  » elle enlève la meche de cheveux qui la dérange se trouvant devant ses yeux avant de sourire un instant et de reporter son regard sur Wayne. Elle aperçoit sa mère derrière qui la cherche. Frottant ses mains sur son jean elle ce rend compte qu'après de ce qu'elle vient de faire, avant de faire signe à sa mère  « Tu devrais vérifier le liquide de refroidissement ! » finit-elle par déclarer avant de finalement retourner chez elle le sourire aux lèvres. C'est ce soir là que Wayne Rivers entra dans sa vie, sans que ni l'un ni l'autre ne soupçonne encore qu'il n'en sortirait plus jamais.  


Aujourd'hui c'était censé être le plus beau jour de sa vie. En réalité, ce jour là était le plus beau de tout sa vie chaque année, de façon constante et répétitive. C'était son anniversaire. A ses yeux ça avait toujours été un jour important, non pas parce que c'était un jour ou elle recevait des cadeaux et qu'on ne s'intéressait qu'a elle pendant une journée. Non, c'était tout le contraire, ce qui l'excitait le plus a chaque fois c'était qu'elle venait d'avoir un an de plus, une année à rajouter et qui la rendait plus grande à chaque fois. Pour la jeune fille le mot anniversaire était alors un synonyme pure et simple d'extraordinaire, a croire qu'il ne lui en fallait pas beaucoup mais elle n'avait jamais été du genre à demandé beaucoup. Quinze années qu'elle vivait sur cette terre, quatorze anniversaires qu'elle vivait et pourtant elle était là dans le salon en train de sautiller sur place tellement elle était excité. Ce matin elle a déjà reçu le plus beau des cadeaux, son frère est venu la réveillée en lui faisant des bisous et des câlins. Certes c'était leurs habitude à l'un comme à l'autre quand ils devaient se réveillés, âgé de seulement six ans il était son petit trésor, le soleil de sa vie. Beaucoup de ses copines n'arrivaient pas à comprendre comment elle faisait pour ne pas en avoir marre de son petite frère, mais c'était parce qu'aucune d'entre elle n'avaient la chance d'avoir Zac dans la vie. Il était assez étonnant de voir à quel point ils pouvaient être si proches tout les deux, et cela avait commencé très tôt puisqu'a peine était-il né que Sarah prenait déjà très à coeur son rôle de grande soeur. Elle jeta un regard par la fenêtre par laquelle le soleil entrait plus que de raison dans la pièce. Dans sa main un dessin la représentant elle avec son frère, ce dernier le lui avait donné après lui avoir souhaité bon anniversaire et être partie avec sa marraine pour aller chercher son cadeau. Ils ce tenaient la main tout les deux et il avait écrit en lettre capitale un "je t'aime Rouh" en rouge avec un coeur. C'était son premier cadeau, et certainement le plus précieux, a un point qu'elle ne pouvait encore imaginer ... Elle entendit sa mère chanter en préparant le gâteau, son père lui était encore en train de travailler mais arriverait bientôt ce qu'elle guettait à présent c'était le retour de Julia sa marraine et de Zac. Julia était son idole, une reporter qui n'avait pas peur du monde et qui en avait vu du monde, elle ce plaisait souvent à imaginer qu'un jour elle serait comme elle. La rue qui s'étendait au dessous d'elle étaient remplie de nouvelle, quelque chose de courant pour une fin d'après midi il lui fut alors difficile de repérer sa marraine du premier coup, mais c'est le visage souriant de Zac qu'elle aperçu en premier, tel une enfant elle avait courut dans la cuisine " Maman je peux aller les rejoindre s'il te plaît ??? " cette dernière concentré sur les derniers détails du gateau lui avait dit d'y aller afin d'avoir un peu de tranquillité pour pouvoir ce concentrer. Sarah était très mature pour son âge, mais c'était bien l'inverse qui se produisait quand venait son anniversaire, elle ce sentait toujours comme une enfant et le faisait sentir aux membres de sa famille. Elle posa le dessin sur la table du salon, enfila ses chaussures trouées et descendit les six étages le plus rapidement possible, l'habitude lui évita d'ailleurs une chute mémorable ! Elle atteignit enfin la lourde porte d'entrée qu'elle ouvrit pourtant sans beaucoup d'inconvénients. Elle sentit que le climat n'était pas le même quand elle posa son pied dehors, cependant elle n'y fit pas cas bien trop occupé par la surprise que lui réservait Julia. Elle ce fraya un chemin parmi les gens qui n'avançaient pas quand elle entendit une petite vois bien connue " Rouh ! Regarde y'a Rouh ! " elle finit par le voir un sur le trottoir d'en face tandis qu'il tirait la manche de Julia afin de lui montrer ou se trouvait sa soeur, l'adulte suivit les indications du petit garçon et croisa le regard de sa filleul un instant avant de lui faire un grand sourire et de la saluer de loin. Sarah sentit son coeur vibrer, elle ne comprit pas tout de suite pourquoi mais elle sentit que quelque chose n'allait pas ... Elle continua pourtant de marcher afin de les rejoindre avant qu'un type la pousse " Non mais j'y crois pas ... " avait-elle commencé à râler, sentant la colère monter en elle. Pourtant elle ne prit pas le temps de finir sa phrase quand elle vit ce qu'il tenait à la main, sa bouche resta ouverte un instant sans qu'aucun son ne s'en échappe elle voulu crier quelque chose mais n'en fut pas capable et pendant un instant elle espera que Julia ai capté que quelque chose n'allait pas. Elle vit un pistolet sans reconnaître qu'il s'agissait d'un M42 mais elle le vit bien clairement et l'entendit tout aussi bien quand l'homme leva l'arme au ciel pour tirer. Dans un même mouvement la foule a commencer à bouger, crier, tandis que Luce ne pouvait plus bouger ... Un silence s'entendit avant que d'autres coups surgissent de l'autre bout de la rue dans la même cadence que précédemment. Elle chercha son frère des yeux mais ne le vit pas, un instant elle pensa que tout était fini alors elle chercha a avancer jusqu'à l'emplacement ou elle les avait vu la dernière fois tandis que la foule continuer de ce disperser dans tout les sens. Une dizaines de minutes passèrent pendant lesquels elle ce persuada qu'elle pourrait les rejoindre et qu'il pourrait rentrer chez eux en sécurité, elle s'en convainquit avec une certaine difficulté mais cela lui donna la force d'avancer. Elle les aperçu alors, transporter par la foule Julia tenait Zac dans ses bras, la tête plaqué sur son épaule et jetait des regards partout afin de trouver la jeune fille. Alors cette dernière ce leva pour lui montrer qu'elle était là seulement quand Julia la remarqua il était trop tard, d'autre coups de feu fussérent de part et d'autre de la rue, certains de voitures et d'autres de la foule compact qu'ils formaient. Des cris stridents ce firent entendre tandis qu'on l'emportait le plus loin possible de la fusillade pourtant elle ne voulait pas être éloignée, quand bien même était-elle effrayée elle devait retrouver sa famille ... Les tirs continuèrent sans interruptions pendant une dizaines de minutes avant que les hommes armés ce dissipent ce suivant dans d'autres ruelles. Les gens couraient à nouveau dans tout les ses, les hommes armés pouvaient revenir d'un instant à l'autre, a terre plusieurs corps était allongés sur le sol touché par des balles. Un instant elle eu peur de retrouver ce même spectacle avant de finalement reconnaître le chemisier de Julia ... Alors elle ce mit à courir vers elle, tout en criant son nom sans que cette dernière ne se retourne. Arrivée à son niveau elle lui attrapa l'épaule et s'agenouilla a son tour, elle n'aurait jamais du faire ça ... Elle sentit un instant l'air lui manquer, dans ses bras ensanglantés Julia tenait un petit corps tout frêle criblé de balles " Non ..." chuchota t-elle. Elle attrapa son frère dans ses bras, lui toucha le visage, les bras, les jambes ... Chacun de ses membres étaient en sang, sur sa poitrine on pouvait voir la marque de trois balles différentes elle remonta son regard au visage du petit garçon qui étaient plus pale que jamais, elle lui passa la main sur la joue et l'embrassa sur le front tandis que ses larmes commençaient à couler " Ca va aller Zac, je te promet que ça va aller " elle posa son front contre celui du jeune garçon et le serra contre lui. Ca n'allait pas aller, plus jamais mais elle devait croire qu'une chance existait ... Elle entendit Julia pendant une seconde mais ne pu quitter son regard de son petit frère en entendant au loin un ambulance arriver. Vous voyez, c’est ça qu’il y a avec ces moments-là... On a, même si on le veut très fort, aucun contrôle sur la façon dont ils vont affecter notre vie. On doit laisser les particules qui se sont heurtées se poser là où elles le doivent et attendre jusqu’à la prochaine collision... Des urgentistes vinrent à sa rencontre, le corps de Zac était déjà sans vie quand ils essayèrent de l'enlever des bras de la petite fille le fait qu'ils confirment son décès n'arrangea rien à la situation car Sarah ne voulu plus le quitter, ne voulu plus le lâcher espérant qu'ainsi il resterait toujours avec elle. Tandis qu'elle était en train de leurs dire qu'elle ne voulait pas qu'ils le prennent elle entendit un homme parler derrière elle " Nous avons une femme d'environ trente ans qui a pris une balle dans la jambe et une autre dans la poitrine, l'heure du décès est estimé à 17h10" Sarah retint un hoquet de terreur quand elle tourna la tête pour s'assurer qu'il ne s'agissait pas de Julia. C'était pourtant cette jolie femme rousse qu'ils étaient entrain de mettre sur un brancard et qui tenait dans sa main une boîte rouge, le cadeau de Sarah. Alors c’est ma théorie, que ces moments où il y a impact définissent qui nous sommes.


"Tu ne peux pas t'en empêcher n'est ce pas ?" Elle se trouve dans un des inombrables café de la ville, ici on compte pas moins de six cafés au mètre carré et il faut qu'il se retrouve dans le même que le sien. Elle soupire un instant avant de relever son visage de derrière son écran d'ordinateur avant de le poser sur un jeune homme qui se tient là devant elle son café extra noir avec deux goutte de lait demi écrémé sans sucre dans la main. Elle ne lui fait pas l'honneur de répondre à sa question, le regardant toujours attendant qu'il continue de parler parce que en soit même si elle à comprit ce qu'il voulait dire, ça question ne donne pas beaucoup de débouchées "Il faut toujours que tu mette le bordel partout ou tu passe." alors c'est là qu'il voulait en venir. Elle sourit alors avant de porter son propre café à ses lèvres et d'en prendre une gorgée brulante qui lui coule long de la gorge. " Je crois que tu inverse les rôles Noah, moi je ne fais que dire la vérité, chose que toi tu ne sait pas faire." C'était lui, l'homme qui lui avait montré qu'il était possible de mentir comme l'on respire, Noah Greenberg celui qui lui avait une fois volé son coeur avant de l'écraser comme il se doit a même le sol. Il ferme les yeux et s'installe en face d'elle sans même qu'elle ne lui ai donné le droit de faire cela " Je ne sais pas ce que tu pense faire, mais je t'arrête tout de suite tout ce que tu pourras dire ne m'intéresse pas!" a croire qu'il n'en à rien à faire de ce qu'elle peux bien lui dire. En fait elle pense sincèrement qu'il n'en a jamais vraiment eu quelque chose à faire de ce qu'elle pouvait lui dire sur ses états d'âmes ou bien même encore ses sentiments parce que tout ce qui l'intéressait c'était les informations qu'elle pouvait lui donner. Seulement à présent ils c'étaient tout dit alors que lui voulait-elle vraiment ? Pendant un instant elle pensa a fermer son ordinateur, le ranger dans son sac et partir bien loin de là avant qu'il ne tente de l'embrouiller avec son baratin mais ce serait un comportement totalement lâche qui ne lui ressemblerait pas du tout et en plus de ça, elle y laisserait son délicieux café. "Ecoute Sarah, je sais que j'ai merdé que j'aurais du te dire la vérité sur la raison de ma présence dans ton quartier mais tu voulais que je te dise ça comment ?" la question eu le don de la faire rire l'espace d'une seconde, quand le contexte n'était au final pas marrant du tout. " Et bien, quand à mon sens notre relation a commencé à devenir sérieuse si elle ne l'a jamais été pour toi, tu aurais pu de toute évidence prononcer ses quelques mots pourtant pas anodins : je suis un flic. Je pense pas que ce soit bien difficile à dire à une personne en qui on à toute confiance. Toute fois il me semble que tu ne me faisait pas assez confiance pour ça de toute évidence." sa réponse eu au moins le don de le faire taire l'espace d'un instant. Il avait cherché son regard qu'elle avait soutenu en pensant pouvoir tenir aussi longtemps qu'il le ferait, seulement il était celui qui lui avait mentit plusieurs mois d'affiler en la regardant dans les yeux tandis qu'elle n'était que l'idiote qui avait cru les belles paroles d'un bellâtre qu'elle ce devait à présent de détester et qui pourtant continuer de l'attirer. Elle le savait, elle allait flancher avant lui et elle ce mit a espérer qu'il reprenne finalement la parole pour lui laisser la chance de ne pas perdre ce duel ridicule "Ca n'avait rien avoir avec la confiance, bien sur que j'avais confiance en toi mais je ne pouvais pas te dire ce que je faisais, non seulement parce que ça m'était interdit mais parce que ça t'aurait mise en danger et -" peut être allait-il finir par dire quelque chose d'intéressant ou bien allait-il ce ridiculiser plus encore.  " En danger ? Tu savais qui j'étais, tu connaissais mon histoire et tu me connaissais moi ! Qu'est ce tu viens me parler de danger ? Noah, j'ai vu mon frère et ma marraine mourir sous mes yeux tu crois que je ne suis pas au courant du danger que nous procure la vie ? Ne te cache pas devant des clichés inutiles et laisse moi tranquille à la fin !" Le fait est qu'elle n'avait accordé sa confiance qu'une seule fois dans sa vie, et il n'en avait pas prit soin. Elle avait cru trouver un moment de répit dans sa vendetta et il avait été là, elle aurait pu vivre heureuse c'était-elle dit à un moment donné mais ce n'était qu'un rêve, et non la réalité. Qui plus est il n'avait pas le droit de parler de danger, ils c'étaient fait tirés dessus, il avait pris la balle et avait faillit ne pas s'en sortir. Elle avait revécut ce qui toute sa vie l'avait traumatisée ... Elle ferma les yeux un instant, rassembla ses affaires et commença à se lever " Ne rend pas les choses plus difficiles qu'elles ne le sont déjà."Nous ne sommes jamais aussi mal protégés contre la souffrance que lorsque nous aimons.


Dernière édition par Sarah Harrington le Sam 26 Juil - 20:30, édité 12 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
♢ YOU BETTER WORK BITCH

COMMERAGES : 10701
EMMENAGEMENT : 21/08/2013
AVATAR : sophia bush
CREDITS : autumn wind (avatar) ~ tumblr (gifs)
PSEUDO : speechless
AGE : 28 ans
JOB : institutrice
PRIORITES : Emmener Milo chez le pédiatre ~ aller courir ~ finir mon gratin ~ embrasser Wayne ~ raisonner ma petite soeur ~ danser devant le clip du dernier Beyoncé ~ faire une soirée avec les copines ~ acheter des nouvelles chaussures.


LITTLE WHITE LIES.
ADRESSE: 4523 - wisteria lane, fairview
CARNET:
???: avaible {3/3}

MessageSujet: Re: i need a little sunshine ◊ SARAH Mar 15 Juil - 21:04

Rebienvenue à la maison ma belle I love you

_________________
With no words at all, so tiny and small. In love I fall, so deep. You're my light when it gets dark, yu will always in my heart. You're my brightest morning star. @britneyspears
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.grasspushes.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: i need a little sunshine ◊ SARAH Mar 15 Juil - 21:21

Merci mon chaton    
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: i need a little sunshine ◊ SARAH Mar 15 Juil - 21:31

Rebienvenue mais un petit rappel pour savoir qui tu étais?
Revenir en haut Aller en bas
PERFECTION HAS A NAME

COMMERAGES : 887
EMMENAGEMENT : 10/03/2014
PSEUDO : Madness/Anaïs.


LITTLE WHITE LIES.
ADRESSE:
CARNET:
???:

MessageSujet: Re: i need a little sunshine ◊ SARAH Mar 15 Juil - 21:33

Rebienvenue I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: i need a little sunshine ◊ SARAH Mar 15 Juil - 21:58

Rebienvenue <3
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: i need a little sunshine ◊ SARAH Mar 15 Juil - 23:11

Merci à vous trois I love you
J'étais Esha aka Kristin Kreuk   
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Ψ SOUL DAMNED AND TORTURED

COMMERAGES : 1560
EMMENAGEMENT : 18/09/2013
AVATAR : Jensen Ackles
CREDITS : Carole71 & Tumblr
PSEUDO : Squirella
AGE : 32 ans
JOB : Mécanicien et patron du garage River's Motor / Trafiquant d'armes et tueur à gage


LITTLE WHITE LIES.
ADRESSE: 4523 Westside, Wisteria Lane, Fairview
CARNET:
???: Complet

MessageSujet: Re: i need a little sunshine ◊ SARAH Mer 16 Juil - 16:40

    

MI AMOR, tu déchires avec cette nouvelle tête   

Et ce titre..... I'M HERE !!!!!!     Je sais que c'est Wayne ton petit soleil  I love you 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

COMMERAGES : 1393
EMMENAGEMENT : 20/10/2013
AVATAR : Stephen Amell
CREDITS : MIDSPRING ROSE -
PSEUDO : Myin
AGE : 30 ans
JOB : Gérant d'un bar de striptease.
PRIORITES : embêter ma petite soeur ▪️ acheter de la vodka & du scotch ▪️ rouler jusqu'à explosion du compteur et ressentir cette adrénaline ▪️ voir sa soeur ▪️ manger les muffins de Cannelle ▪️ Prendre des cours d'anatomie avec Poppy ▪️


LITTLE WHITE LIES.
ADRESSE: #4506, Westside Wisteria Lane, Fairview.
CARNET:
???: FULL (Leslie, Wayne, Esha, Terra, Pernelle, Cassandre) + (Bromer et Jason en liste d'attente ♥)

MessageSujet: Re: i need a little sunshine ◊ SARAH Mer 16 Juil - 19:52

Wayne Rivers a écrit:
    

MI AMOR, tu déchires avec cette nouvelle tête   

Et ce titre..... I'M HERE !!!!!!     Je sais que c'est Wayne ton petit soleil  I love you 

Dis lui, qu'il se goure et que c'est Dylan  Arrow 

En tout cas ma belle, tu es encore plus canon ! Je connaissais pas la miss mais tu me fais découvrir des petites beautés   
Allez zou finit ta fiche qu'on rp ensemble !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
~ YOU WANNA KNOW WHAT I AM ? I'M A SURVIVER.

COMMERAGES : 1142
EMMENAGEMENT : 05/12/2013
AVATAR : Matthew McConaughey
CREDITS : Foxes (avatar) ~ tumblr (signature)
PSEUDO : Mashed Woods ✰ Justine
AGE : 39 ans
JOB : Propriétaire de son propre garage.
PRIORITES : UC


LITTLE WHITE LIES.
ADRESSE: #4386. Eastside
CARNET:
???: ★★ (indisponible : TC ; Bomer ; Tegan + Zoey)

MessageSujet: Re: i need a little sunshine ◊ SARAH Mer 16 Juil - 19:54

Mon Dieu, Serinda c'est genre l'une de mes actrices fétiche en ce moment   Il faut d'ailleurs que je finisse graceland   Re-bienvenue et j'exige un lien sarah/Leslie du tonnerre   
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: i need a little sunshine ◊ SARAH Ven 18 Juil - 16:58

Wayne Rivers a écrit:
    

MI AMOR, tu déchires avec cette nouvelle tête   

Et ce titre..... I'M HERE !!!!!!     Je sais que c'est Wayne ton petit soleil  I love you 
TOI AUSSI TU DECHIRE   

Dylan Warren a écrit:

Dis lui, qu'il se goure et que c'est Dylan  Arrow 

En tout cas ma belle, tu es encore plus canon ! Je connaissais pas la miss mais tu me fais découvrir des petites beautés   
Allez zou finit ta fiche qu'on rp ensemble !
Vous battez pas les mecs, elle est son propre soleil   
T'a vu comment elle est canon ? Je suis contente qu'elle te plaise, et je vais finir ça vite qu'on puisse RP   

Lydia Rowling a écrit:
Mon Dieu, Serinda c'est genre l'une de mes actrices fétiche en ce moment   Il faut d'ailleurs que je finisse graceland   Re-bienvenue et j'exige un lien sarah/Leslie du tonnerre   
Merci ma belle, et on ce fait un lien dès que tu veux   
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: i need a little sunshine ◊ SARAH Lun 21 Juil - 17:51

Penses à terminer ta fiche beauté I love you
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: i need a little sunshine ◊ SARAH Mar 22 Juil - 13:44

J'aurais aimé garder le lien qui avait entre esha et mon ancien perso (Raychelle) sur le fait qu'elles se croisent souvent chez le coiffeur!

Est-tu d'accord?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: i need a little sunshine ◊ SARAH Jeu 24 Juil - 11:35

Rebienvenue !  I love you 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
★ WE'LL BE COUNTING STARS

COMMERAGES : 1451
EMMENAGEMENT : 21/09/2013
AVATAR : Jared Padalecki
CREDITS : MIDSPRING ROSE
PSEUDO : MIDSPRING ROSE (julia)
AGE : 32 ans
JOB : Vétérinaire
PRIORITES : mon travail - aller courir avec Hadley - organiser mon prochain voyage - aller chercher Sophia à l'école et l'emmener manger une glace - donner un coup de mains à la SPA - boire un verre avec Wayne - passer voir la famille - boire un verre - faire une surprise à Cannelle -


LITTLE WHITE LIES.
ADRESSE:
CARNET:
???: 0/5

MessageSujet: Re: i need a little sunshine ◊ SARAH Ven 25 Juil - 10:13

Re bienvenue beauté.  I love you 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
♢ YOU BETTER WORK BITCH

COMMERAGES : 10701
EMMENAGEMENT : 21/08/2013
AVATAR : sophia bush
CREDITS : autumn wind (avatar) ~ tumblr (gifs)
PSEUDO : speechless
AGE : 28 ans
JOB : institutrice
PRIORITES : Emmener Milo chez le pédiatre ~ aller courir ~ finir mon gratin ~ embrasser Wayne ~ raisonner ma petite soeur ~ danser devant le clip du dernier Beyoncé ~ faire une soirée avec les copines ~ acheter des nouvelles chaussures.


LITTLE WHITE LIES.
ADRESSE: 4523 - wisteria lane, fairview
CARNET:
???: avaible {3/3}

MessageSujet: Re: i need a little sunshine ◊ SARAH Sam 26 Juil - 9:11

Le délai pour ta fiche se termine ce soir, tu peux demander un délai de deux jours supplémentaires, autrement ton compte se verra supprimé Arrow

_________________
With no words at all, so tiny and small. In love I fall, so deep. You're my light when it gets dark, yu will always in my heart. You're my brightest morning star. @britneyspears
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.grasspushes.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: i need a little sunshine ◊ SARAH Sam 26 Juil - 10:49

Oui désolée j'ai eu une semaine très chargée et aucune occasion de venir sur l'ordinateur pour poster la suite de ma fiche
Je pourrais avoir un délai du coup ? Normalement aujourd'hui je devrais pouvoir l finir vu que j'ai personne qui va venir à la maison (enfin normalement ahah)   

Mélissa je pense qu'on pourra le garder (a)
Bonnie & Felix Merci a vous deux I love you
Revenir en haut Aller en bas
avatar
♢ YOU BETTER WORK BITCH

COMMERAGES : 10701
EMMENAGEMENT : 21/08/2013
AVATAR : sophia bush
CREDITS : autumn wind (avatar) ~ tumblr (gifs)
PSEUDO : speechless
AGE : 28 ans
JOB : institutrice
PRIORITES : Emmener Milo chez le pédiatre ~ aller courir ~ finir mon gratin ~ embrasser Wayne ~ raisonner ma petite soeur ~ danser devant le clip du dernier Beyoncé ~ faire une soirée avec les copines ~ acheter des nouvelles chaussures.


LITTLE WHITE LIES.
ADRESSE: 4523 - wisteria lane, fairview
CARNET:
???: avaible {3/3}

MessageSujet: Re: i need a little sunshine ◊ SARAH Sam 26 Juil - 14:38

Je te laisse jusqu'à lundi soir I love you

_________________
With no words at all, so tiny and small. In love I fall, so deep. You're my light when it gets dark, yu will always in my heart. You're my brightest morning star. @britneyspears
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.grasspushes.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: i need a little sunshine ◊ SARAH Sam 26 Juil - 19:29

Merci, c'est parfait I love you
Revenir en haut Aller en bas
avatar

COMMERAGES : 82
EMMENAGEMENT : 22/04/2014
AVATAR : Nina Dobrev
CREDITS : © foxes (avatar)
PSEUDO : .gasoline / mégane
JOB : serveuse et cambrioleuse


LITTLE WHITE LIES.
ADRESSE: 4523 Westside, Wisteria Lane, Fairview
CARNET:
???: 3/3

MessageSujet: Re: i need a little sunshine ◊ SARAH Sam 26 Juil - 20:08

Oh que tu es belle comme ça (j'arrive après la bataille, désolée) I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: i need a little sunshine ◊ SARAH Sam 26 Juil - 20:18

Merci ma belle I love you
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: i need a little sunshine ◊ SARAH Lun 28 Juil - 15:47

Tu as fini ? I love you
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: i need a little sunshine ◊ SARAH Lun 28 Juil - 22:37

Ouii et j'ai posté dans les fiches terminées d'ailleurs
Revenir en haut Aller en bas
avatar
♢ YOU BETTER WORK BITCH

COMMERAGES : 10701
EMMENAGEMENT : 21/08/2013
AVATAR : sophia bush
CREDITS : autumn wind (avatar) ~ tumblr (gifs)
PSEUDO : speechless
AGE : 28 ans
JOB : institutrice
PRIORITES : Emmener Milo chez le pédiatre ~ aller courir ~ finir mon gratin ~ embrasser Wayne ~ raisonner ma petite soeur ~ danser devant le clip du dernier Beyoncé ~ faire une soirée avec les copines ~ acheter des nouvelles chaussures.


LITTLE WHITE LIES.
ADRESSE: 4523 - wisteria lane, fairview
CARNET:
???: avaible {3/3}

MessageSujet: Re: i need a little sunshine ◊ SARAH Lun 28 Juil - 22:38

Oh je n'avais pas vu, pourtant j'y suis passé dans le sujet ^^ !!
Alors fiche validée

_________________
With no words at all, so tiny and small. In love I fall, so deep. You're my light when it gets dark, yu will always in my heart. You're my brightest morning star. @britneyspears
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.grasspushes.com
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: i need a little sunshine ◊ SARAH

Revenir en haut Aller en bas

i need a little sunshine ◊ SARAH

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Sujets similaires

-
» i need a little sunshine ◊ SARAH
» Elections US: Sarah Palin plus populaire que McCain
» Sarah Wild
» Sarah Eilanö
» << Let the sunshine in >> { PV Aroz }
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
- PLEASANT LITTLE KINGDOM. :: fiches-