AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez|

(appolinarya) ☆ take shelter

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar

COMMERAGES : 24
EMMENAGEMENT : 15/01/2015
AVATAR : emily browning
CREDITS : night sky (avatar)
PSEUDO : jelly slug
AGE : vingt ans
JOB : femme à tout faire - esclave - chez môsieur darcy


MessageSujet: (appolinarya) ☆ take shelter Jeu 15 Jan - 21:59


- appolinarya riddle-
20 ANS - ESCLAVE FEMME A TOUT FAIRE - CÉLIBATAIRE
god help the girl she needs all the help she can get

@taintedgray.tumblr.com

--------------------------------------------
~ Orientation Sexuelle : quand on lui pose cette question, elle a tendance à dire qu'elle est bi, mais c'est pour faire genre. les filles, ça ne l'intéresse pas le moins du monde. non, ce qu'appolinarya aime ce sont les hommes, il n'y a aucun doute la-dessus. ~ Nombre d'enfants : franchement, vous croyez qu'avec le comportement qu'elle a, la jolie petite appolinarya a des gamins ? aucun et croyez le moi, c'est sans doute mieux comme ça. quoi qu'un gosse ça la calmerait sûrement. ou peut-être pas. ~ Signe Astrologique : elle dit qu'elle est du cygne, comme hyôga dans saint seya. oui, c'est pas un signe astrologique, mais elle s'en fiche, elle déteste le dire, ça peut donner trop d'information sur elle et elle n'aime pas ça. mais bon, elle est bélier, un signe qui lui correspondrait bien apparemment. ~ Traits de caractères : chiante, bordélique, têtue, rancunière, impulsive, tête en l'air, maladroite, procrastinatrice, légèrement capricieuse, susceptible, souriante, à l'écoute des autres, créative, optimiste, passionnée, franche, gourmande, enjouée, loyale, sociable . ~ J'aime : la neige, les livres, la musique, la peinture, les sucreries, les disneys, sa cabane dans l'arbre, sauter dans les flaques d'eau lorsqu'il pleut, la nourriture asiatique, regarder des tonnes de séries et films. ~ J'aime pas : qu'on vienne la réveiller tôt le matin, sa famille biologique, qu'on lui donne des ordres, le froid, les spoilers sur ses séries préférées, les légumes, les hommes qui se croient supérieur au autres, qu'on lui rappelle qu'elle est petite, l'odeur des cigarettes, ne jamais pouvoir réaliser son rêve de voyager . ~ Groupe : c'est un poisson rouge qui tourne en rond dans son bocal.
le miel et les abeilles
01. Appolinarya, elle bouge tout le temps. Elle n'arrive pas à rester en place et calme plus de dix secondes. Elle court partout, elle danse, elle saute, elle vole. Être immobile ? Elle ne sait pas faire.  ☆ 02. La musique, c'est son truc à Appolinarya. Elle ne peut pas vivre sans. Elle arrête pas de changer. Tout le temps. Même dans son sommeil, elle chante. Et lorsqu'elle ne chante pas - ce qui est rare - elle met la musique à fond, pour le plus grand déplaisir de ses voisin. Oui, la musique c'est comme une drogue pour elle. ☆ 03. Une autre de ses addictions, ce sont les livres. Elle adore lire. En fait, lorsqu'elle ne chante pas, elle lit. Imaginer son bonheur, lorsqu'elle a emménagé à Wisteria Lane et qu'elle a vu la bibliothèque dans la maison, elle a déclaré que cela allait être sa chambre. Et ce fut le cas pendant un peu plus d'une semaine. Sauf que la bibliothèque était aussi le bureau de monsieur Darcy. Malheureusement pour lui, il n'avait pas eu son mot à dire. ☆ 04. Appolinarya, elle adore changer. Que ça soit sa coupe ou couleur de cheveux, son style vestimentaire. Elle a besoin de changement. Elle n'arrive pas à rester la même longtemps.  ☆ 05. Appolinarya, elle a peur de l'orage. Et quand il y en a, elle se comporte comme une enfant de quatre ans. Elle se met à crier, voir même à pleurer - bon d'accord, c'est plus rare. Généralement elle court dans le bureau d'Edwin poura voir du réconfort. Elle doit être un peu maso, puisqu'elle sait très bien qu'il ne va pas la rassurer, mais juste se moquer un peu plus d'elle, mais elle veut juste un peu de compagnie. ☆ 06. Appolinarya, elle n'est pas une grande sportive. Absolument pas. Une limace serait certainement plus sportive qu'elle - ce n'est pas parce qu'elle court et sautille partout qu'elle considère ça comme du sport. Elle met ça sur la faute de son asthme, c'est ça qui l'empêche de aire du sport. ☆ 07. Lorsqu'elle est nerveuse, elle joue avec ses cheveux ou avec ses doigts. Et elle se met à bégayer aussi. Ou à ne plus parler du tout. Et bavarde comme elle est, c'est surprenant de la voir comme ça. ☆ 08. Appolinarya, elle aime se faire passer pour quelqu'un d'autre le temps d'une soirée, mais étant une piète menteuse cela se remarque comme le nez au milieu de la figure, mais ses compagnons de soirées la laisse faire. Elle devient donc une soeur, une grande musicienne un agent secret le temps d'une soirée. Cela lui fait oublier qu'elle n'est rien au final. ☆ 09. Appolinarya, c'est encore une enfant dans sa tête. Et comme les enfants, la jeune femme a une peur bleu du noir. A vingt, elle dort encore avec une veilleuse. L'obscurité la dérange, elle trouve ça oppressant. ☆ 10. Appolinarya, elle déteste qu'on lui dise ce qu'elle doit faire, elle se sent comme prisonnière. Elle préfère suivre sont instinct ou les quelques signes du destins - comme aime les appeler - cela lu permet de vivre des aventures.

Confiture ou Nutella : sans aucune hésitation, nutella. pour elle, ce truc a un goût de paradis, et ça sans exagéré. elle pourrait faire un discours de plusieurs page pour faire l'éloge de cette pâte à tartiner.  Jardin ou terrasse : les deux sont tout aussi dangereux pour elle, mais quitte à choisir ça serait le jardin, c'est beaucoup plus marrant de s'amuser sur un jardin que sur une terrasse. bon par contre, l'état du jardin risque d'être plutôt déplorable Salade ou Steak Frites : salade, parce que ça se mange sans faim, et que la riddle est une vitre sur patte. Pénis ou vagin : elle dirait bien penis, mais elle n'a jamais testé ni l'un ni l'autre. enfin vu que c'est par les hommes qu'elle est attirée, ça paraît logique. Barbe ou moustache : la barbe, ça c'est un truc sur lequel elle craque facilement. non pas la barbe digne d'un homme de cro-magnon, mais une barbe de trois jours ouais.  Kiwi ou banane : kiwi, parce que c'est tout simplement son fruit préféré, ça aussi elle pourrait en manger une tonne Levrette ou missionnaire : étant encore vierge, la demoiselle n'a pas encore testé ce genre de chose, difficile pour elle de choisir. enfin levrette, parce qu'elle trouve le mot drôle et qu'elle adore voir les gens se planter quand on demande la femelle du lièvre. Vacances ou Boulot :  vacances, parce qu'appolinarya est une grosse flemmarde et elle ne s'en cache même pas. Enfants ou animaux : animaux, c'est moins chiant à s'occuper et ça fait moins de bruit, non mais pas un chien ou un chat, ça fait autant de travaille qu'un, mais un poisson rouge c'est parfait.

Décris moi ta maison : c'est pas sa maison. c'est la maison de son patron et elle y squatte très gracieusement. cette baraque, c'est un peu un château pour elle. c'est immense, alors qu'elle est de taille normale. enfin de taille normal pour une maison dans le quartier quoi. il y a des chambres, une cuisine, deux salles de bains, un grand jardin avec un arbre où il y a sa cabane personnelle - oui elle a vingt ans, mais c'est un rêve de gamine qu'elle voulait réaliser - et pourtant c'est son château fort, sa haute tour où elle est enfermée, mais une haute tour qu'elle adore.  Quel est le plat que tu réussis le mieux ? : les pâtes, les nouilles, les coquillettes, les spaghettis. ouais, c'est ça qu'elle réussi le mieux la petite. un truc qu'on fait cuire dans l'eau durant quelques minutes, il y a aucun risque ! ouais c'est pas une grande cuisinière digne d'un restaurant quatre étoiles. oh mais elle réussi très bien son fameux gâteau au chocolat ! par contre hors de question qu'elle donne la recette ! pourquoi ? parce qu'elle connait pas les doses, elle fait ça totalement au hasard. Comment t'entends tu avec tes voisins ? : elle aime bien ses voisins. elle aime bien aller leur parler de tout et de rien, d'écouter leur petit problème, de prendre un café avec eux - enfin le café elle le boit quasiment jamais, elle déteste ça. par contre, pas sûr ses voisins l'apprécient pas contre. sérieusement, c'est une enfant de huit ans dans un corps d'adulte de vingt ans, pas facile à apprécier. Aimes tu organiser des événements ? : elle déteste ça, mais genre ... vraiment beaucoup. ce genre de chose, ça lui prend trop la tête, elle ne comprend pas pourquoi les gens sont obligés de tout planifier, pourquoi ils ne laissent pas tout simplement faire le destin. alors imaginez bien, la réaction de la pauvre jeune femme lorsqu'on lui demande d'organiser quelque chose : elle fait ça à la dernier minutes. Depuis quand vis tu à Fairview ? : elle a toujours vécu ici, enfin en grande partie, du moins dans les alentours. cela pouvait lui arriver qu'à cause de certaines familles d'accueil, la jeune femme s'y soit éloigné un peu, mais au final, elle est toujours revenue ici.



~ Pseudo/Prénom : anaïs, jelly slug ~ Âge : vingt-deux ans. ~ Où as tu connu BNW : grâce à bazzart. ~ Connexions : à peu près tous les jours. ~ Avatar : emily browning la magnifique   . ~ Dernier mot :      


Dernière édition par Appolinarya Riddle le Sam 17 Jan - 11:34, édité 19 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

COMMERAGES : 24
EMMENAGEMENT : 15/01/2015
AVATAR : emily browning
CREDITS : night sky (avatar)
PSEUDO : jelly slug
AGE : vingt ans
JOB : femme à tout faire - esclave - chez môsieur darcy


MessageSujet: Re: (appolinarya) ☆ take shelter Jeu 15 Jan - 21:59

pas de pitié pour les croissants.
Elle était allongée sur le ventre, sur ce plancher de bois qui grinçait. Appolinarya avait le livre ouvert et posé devant elle. Ce livre, elle l'avait lu des dizaines et des dizaines de fois. Il n'y avait pas non plus un très grand choix dans le choix de lecture que pouvait proposer l'orphelinat. Ce livre, elle connaissait chaque mot de chaque page, elle aurait très bien pu le réciter par coeur. Elle était au calme. Presque au calme, puisqu'elle chantonnait une chanson qu'elle avait entendue à la radio durant le repas. A part la voix de la fillette, l'endroit était calme. Jusqu'à ce qu'elle entende des bruits de pas arrivée vers elle. Appolinarya faisait comme si elle n'avait pas fait attention, toujours la tête plongée dans son bouquin. Elle leva seulement la tête lorsque la personne qui se trouvait devant elle se racla la gorgée. La fillette poussa un long soupir. Elle était bien quand elle était seule, quand on ne la dérangeait pas. « La directrice veut te voir. Immédiatement. » Un sourire en coin s'était dessinée sur le visage de l'employée. Sadique, c'est ce que la fillette pensait. Elle s'était levée avec peu de motivation. Elle se demandait pourquoi cette vieille grenouille l'avait appelé. Peut-être avait-elle découvert que Appolinarya piquait en cachette du chocolat. Ou alors le dessin sur le mur, malgré qu'il soit caché par une plante. Peut-être qu'il n'était pas si caché que ça. La plante était donc une mauvaise idée. C'est en traînant des pieds qu'elle était arrivée dans ce bureau. Il lui faisait peur. Trop sombre. La décoration était à désirer. Et il y avait une odeur bizarre. Appolinarya s'était installée sur la chaise en face de la vieille femme, le livre posé sur les genoux. Elle s'attendait à recevoir un sermon. Un de plus. La fillette regardait par la fenêtre. Elle regardait l'arbre, les feuilles qui bougeaient sous l'effet du vent, les personnes qui passaient devant l'orphelinat. Une famille. Un sentiment de jalousie l'avait envahie. Elle aurait aimé être à la place de cet enfant qui tenait la main de ses parents. Mais non, elle était là, assise sur cette chaise. « Appolinarya. Tu as entendu que j'ai dit ? » Elle tourna la tête vers la femme. Elle avait dit quoi ? Elle n'en savait rien. « Est-ce que je peux changer mon nom de famille ? J'aime pas Smith. C'est nul et moche. Trop commun. Beaucoup trop de gens ont le même que moi, alors qu'on est pas de la famille. C'est stupide. Je peux changer alors ? » La directrice soupira. Elle savait comment était la fillette. Cela ne l'étonnait même plus. « On verra. Je te disais qu'on a trouvé une famille d'accueil pas très loin d'ici qui est prêt à t'accueillir. Ils viendront te chercher dans quelques jours. » Un léger sourire se dessina sur le visage de la fillette. « On va m'adopter ? » C'était presque avec un peu d'espoir qu'elle avait dit ça. Elle avait juste entendu le mot famille. Elle en était presque heureuse. Elle ne comprenait juste pas ce qui allait se passer. « C'est un peu ça oui. » Appolinarya s'était levée d'un coup avant de partir dans sa chambre. Ou du dortoir plutôt. Elle avait sorti un sac, y avait mis toutes ses affaires - qui n'étaient pas nombreuses - à l'intérieur. Elle allait avoir une famille. C'est la pensée naïve que la fillette de huit ans avait. C'était la première famille d'accueil qu'elle faisait. Peut-être qu'appeler ces personnes papa et maman étaient une grossière erreur.

La pluie s'abattait sur Fairview. La rue était occupée par de nombreux parapluies. Et puis, il y avait cette tête brune, sans parapluie. Elle s'amusait à sauter dans les flaques d'eau, éclaboussant les personnes qui se trouvaient près d'elle. Elle entendait des mots de leur part, mais elle s'en fichait. Elle marchait dans la ville sans but précis. Elle était trempée de la tête au pied. Elle allait être malade, allait attraper un gros rhume. Mais elle s'en fichait. Elle avait passé l'après-midi à l'extérieur. Ce n'était qu'en début de soirée qu'elle était rentrée à l'orphelinat. Quasiment dix-huit ans et toujours orpheline. Aucune famille d'accueil avait voulu la garder trop longtemps, ayant quasiment toujours la même excuse pour ne plus l'accepté. Appolinarya n'était pas idiote. Même si elle faisait des efforts, elle était trop bizarre pour qu'on la garde. Elle avait à peine passé la porte de l'orphelinat qu'elle entendait déjà une personne hurlait son prénom. « Appolinarya Riddle ! Où étais-tu bon sang ! Le lycée a appelé ! Pourquoi tu n'étais pas en cours ? C'est la troisième fois en moins de deux semaines ! Et ... Oh mon dieu, tu es trempée ! Qu'est-ce qui se passe dans ta tête ! » L'adolescente haussa les épaules. C'est comme ça avec Appolinarya. Elle ne réfléchissait pas. Elle faisait tout ce qui lui passait par la tête, sans penser aux conséquences. « Appolinarya, quand vas-tu être un minimum responsable. » Appolinarya leva les yeux au ciel. Elle eu un frisson à l'entente du mot responsable. Elle le détestait, le trouvant stupide. Elle se dirigea vers l'escalier, se dirigeant vers son endroit secret, là où elle serait au calme. « Reste là, jeune fille. Tu sais que dans quelques mois, tu devras partir. » Malheureusement pour elle. Ou heureusement. Elle ne savait pas trop quoi y penser. Elle ne savait pas ce qu'elle allait faire. Elle improviserait comme toujours. La femme de l'orphelinat lui tendait un papier. « Tiens. C'est l'adresse d'une colocation d'un de mes fils. Il recherche quelqu'un. Tu n'auras plus qu'à trouver un travail et ils t’accueilleront avec plaisir. » La brune avait pris le papier sans le regarder. Elle soupira. On l'aidait. Comme toujours. Elle détestait ça. Elle avait marché toute l'après-midi et cela l'avait épuisé. « Tu fais chier Riddle ! Je venais de tout laver et toi tu dégueulasses tout ! Je suis obligée de tout recommencer ! Merci beaucoup. » Pas de réponse. Elle avait les yeux fermé, commençant à s'endormir. « Hey, t'endors pas ! » Quelque chose avait attiré sur son visage. Un livre. Autant dire que cela ne lui avait pas fait que du bien. « Mais t'es malade Zelda ! T'aurais pu me tuer ! » Elle s'était redressée rapidement, alors que l'autre demoiselle s'était mise à rire. « Oh j'avais fait attention. Est-ce que la vieille chouette t'as donné l'adresse de cette colocation ? Dès fois j'ai l'impression qu'elle nous traite comme si on avait deux ans. Quoi que toi ça peut se comprendre. Mais bon. Moins je verrais des gens d'ici, mieux je me porterais. Enfin pas toi. Toi, je te garde auprès de moi. Je m'embêterais sans toi. » La dite Zelda s'était approchée de l'adolescente, lui ébouriffant ses cheveux. Elles étaient mises à rire. Zelda était sans doute la personne à laquelle Appolinarya s'était réellement attachée. « Viens on part d'ici. Cette nuit. On arrête le lycée. On vit au jour le jour, et on devient des stars.» « Chouette programme mini-Voldemort. J'y réfléchis cette nuit et je te dis ça après une bonne nuit de sommeil. » Une fois de plus, elles s'étaient mises à rire une nouvelle fois. La bonne ambiance qui régnait dans la pièce s'en alla rapidement lorsqu'un enfant entra dans la pièce. Un enfant qui allait annoncer une douloureuse nouvelle pour la jeune Riddle. « Zelda ! Ton frère est là ! » Les sourires de deux adolescentes s'effacèrent rapidement. Elle comprenait pourquoi son amie lui avait fait cette proposition. Zelda était mineur. Elle allait devoir suivre ce frère, elle était mineure, elle y était obligée. Elle allait se retrouver seule. Une nouvelle fois.minimum.

« with your feet on the air and your head on the ground try this trick and spin it, yeah your head will collapse but there's nothing in it and you'll ask yourself where is my mind? » Elle continuait de chanter, jouant toujours de la guitare. Cela faisait combien de temps qu'elle était là, devant l'entrée du parc ? Elle en avait strictement aucune idée. Des heures. Oui, il faisait nuit et elle avait commencé à chanter alors qu'il faisait jour. Elle commençait à avoir mal à la gorge, un signe qui lui montrait qu'il fallait que cela se termine rapidement. Durant toutes ses heures, quelques personnes lui avaient donnés des pièces. Elle n'allait pas récolter une grande fortune. Comme toujours. Mais peut-être qu'elle allait pouvoir acheter à manger. Son estomac criait famine. Un paquet de bonbon allait faire l'affaire. Elle allait s'arrêter lorsqu'une personne se posta devant elle. Elle se leva, mettant les pièces dans les poches de son short, rangeant sa guitare. « Désolée, le spectacle est terminé. T'es arrivée trop tard. Je vais manger là. » Elle leva la tête et lui offrir un sourire. Monsieur Darcy, comme elle aimait l'appeler. Cet anglais - du moins, elle le pensait avec l'accent qu'il avait. Il arrivait toujours quasiment à la même heure. « Je t'accompagne alors. Un peu de compagnie ne te ferait pas de mal. » Elle s'était mise à rire. « Et que tu me payes un restaurant type quatre étoiles. Non merci, j'suis pas ce genre de fille. Je préfère mon paquet de dragibus à un restaurant où il y a rien dans l'assiette. Merci l'arnaque niveau quantité - prix. Mais c'est un plaisir de te voir. Au moins je sais que j'ai un public présent. Enfin un public d'une personne, mais c'est pas mal. Un début déjà. » Elle s'était mise à rire et l'avait laissé là, en face de l'entrée du parc. Elle s'était dirigée vers une épicerie qui était encore ouverte. Elle fit le compte de l'argent qu'elle avait pu gagner. Ce n'était pas un paquet de bonbon qu'elle pourrait acheter. Mais un paquet de bonbon et une tablette de chocolat. Un repas de fête pour la jeune femme. Elle était sortie de là rapidement, cherchant un endroit où elle pourrait dormir. Elle avait quelques adresses, mais ce n'était pas vraiment des lieux sûr pour une jeune femme seule. Appolinarya errait dans les rues de la ville. Elle n'avait pas vu cet homme qui la suivait depuis la sortie de l'épicerie. Non, Appolinarya n'était pas ce genre de fille qui remarque ce genre de choses malheureusement. Il l'avait abordé, lui avait demandé quelque chose. Elle avait refusé gentiment, pensant qu'il allait partir. Malheureusement ce ne fut pas le cas. Elle ne se souvenait pas de ce qui s'est passé. C'était flou. Cela allait très vite. Elle s'était évanouie. Et lorsqu'elle repris conscience, elle était dans un lit. Elle s'était levée d'un coup, paniqué. « Doucement, ça va aller. Tout va bien. » Cette voix. Elle la reconnaissait. « Qu'est-ce que je fais là ? Tu m'as drogué ? Oh pervers ! Je savais que t'étais pas net ! » Elle s'était levée du lit. Un peu trop rapidement, puisqu'elle tomba. Elle entendit un rire. Elle était totalement ridicule. « Je t'ai pas drogué, rassure toi. Heureusement que j'étais pas loin, parce qu'hier t'étais pas en bonne position. Bon je te fais visiter ? Que tu connaisses un peu la maison avant que ... » « Hey doucement, je sais pas ce que t'imagines vieux pervers, mais je donne pas dans la pédophilie. Je pars tout de suite. » Appolinarya avait pris sa guitare et était partie rapidement de la pièce. Cherchant la sortie. Elle avait l'impression d'être dans un labyrinthe. Enfin elle faisait exprès. Elle visitait rapidement la maison. Et elle était tombée sur la pièce sacrée. Une bibliothèque. Elle était restée bouche bée durant quelques secondes. Elle entendit des pas, il était là. « Je veux que ça soit ma chambre. » Il riait. « Non, c'est pas possible. » Elle s'était retournée, croisant les bras contre elle. « Ca sera ma chambre ou sinon tu te trouves une autre esclave. » Elle avait un sourire en coin. Il leva les yeux au ciel. « Marché conclu, ça sera ta chambre. » Elle eut un petit rire. Se sentant victorieuse de quelque chose.


Dernière édition par Appolinarya Riddle le Sam 17 Jan - 18:06, édité 8 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
♢ YOU BETTER WORK BITCH

COMMERAGES : 10701
EMMENAGEMENT : 21/08/2013
AVATAR : sophia bush
CREDITS : autumn wind (avatar) ~ tumblr (gifs)
PSEUDO : speechless
AGE : 28 ans
JOB : institutrice
PRIORITES : Emmener Milo chez le pédiatre ~ aller courir ~ finir mon gratin ~ embrasser Wayne ~ raisonner ma petite soeur ~ danser devant le clip du dernier Beyoncé ~ faire une soirée avec les copines ~ acheter des nouvelles chaussures.


LITTLE WHITE LIES.
ADRESSE: 4523 - wisteria lane, fairview
CARNET:
???: avaible {3/3}

MessageSujet: Re: (appolinarya) ☆ take shelter Jeu 15 Jan - 22:04

Oh bienvenue jolie demoiselle ! J'adore le métier, on va trouver quelque chose ^^

_________________
With no words at all, so tiny and small. In love I fall, so deep. You're my light when it gets dark, yu will always in my heart. You're my brightest morning star. @britneyspears
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.grasspushes.com
avatar

COMMERAGES : 24
EMMENAGEMENT : 15/01/2015
AVATAR : emily browning
CREDITS : night sky (avatar)
PSEUDO : jelly slug
AGE : vingt ans
JOB : femme à tout faire - esclave - chez môsieur darcy


MessageSujet: Re: (appolinarya) ☆ take shelter Jeu 15 Jan - 22:06

sophia la magnifique
merci
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

COMMERAGES : 1926
EMMENAGEMENT : 22/08/2013
AVATAR : Jack Falahee
CREDITS : © soapflaws
PSEUDO : sterne (clémentine)
AGE : vingt-cinq ans
JOB : animateur radio


LITTLE WHITE LIES.
ADRESSE: n°, Wisteria Lane, Fairview
CARNET:
???: (3/3)

MessageSujet: Re: (appolinarya) ☆ take shelter Jeu 15 Jan - 22:49

bienvenue ici I love you
j'adore le personnage et je veux un lien (mais mon cerveau est trop HS pour réfléchir là )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

COMMERAGES : 24
EMMENAGEMENT : 15/01/2015
AVATAR : emily browning
CREDITS : night sky (avatar)
PSEUDO : jelly slug
AGE : vingt ans
JOB : femme à tout faire - esclave - chez môsieur darcy


MessageSujet: Re: (appolinarya) ☆ take shelter Jeu 15 Jan - 22:54

jack
c'est quand tu veux pour le lien bon j'avoue que mon cerveau est HS aussi donc je t'enverrais certainement un mp demain
en tout cas merci
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Ψ SOUL DAMNED AND TORTURED

COMMERAGES : 1560
EMMENAGEMENT : 18/09/2013
AVATAR : Jensen Ackles
CREDITS : Carole71 & Tumblr
PSEUDO : Squirella
AGE : 32 ans
JOB : Mécanicien et patron du garage River's Motor / Trafiquant d'armes et tueur à gage


LITTLE WHITE LIES.
ADRESSE: 4523 Westside, Wisteria Lane, Fairview
CARNET:
???: Complet

MessageSujet: Re: (appolinarya) ☆ take shelter Ven 16 Jan - 21:07

Bienvenue avec la belle Emily
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar

COMMERAGES : 24
EMMENAGEMENT : 15/01/2015
AVATAR : emily browning
CREDITS : night sky (avatar)
PSEUDO : jelly slug
AGE : vingt ans
JOB : femme à tout faire - esclave - chez môsieur darcy


MessageSujet: Re: (appolinarya) ☆ take shelter Ven 16 Jan - 21:12

jensen
merci
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
♢ YOU BETTER WORK BITCH

COMMERAGES : 10701
EMMENAGEMENT : 21/08/2013
AVATAR : sophia bush
CREDITS : autumn wind (avatar) ~ tumblr (gifs)
PSEUDO : speechless
AGE : 28 ans
JOB : institutrice
PRIORITES : Emmener Milo chez le pédiatre ~ aller courir ~ finir mon gratin ~ embrasser Wayne ~ raisonner ma petite soeur ~ danser devant le clip du dernier Beyoncé ~ faire une soirée avec les copines ~ acheter des nouvelles chaussures.


LITTLE WHITE LIES.
ADRESSE: 4523 - wisteria lane, fairview
CARNET:
???: avaible {3/3}

MessageSujet: Re: (appolinarya) ☆ take shelter Lun 19 Jan - 23:56

fiche validée :)

_________________
With no words at all, so tiny and small. In love I fall, so deep. You're my light when it gets dark, yu will always in my heart. You're my brightest morning star. @britneyspears
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.grasspushes.com
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: (appolinarya) ☆ take shelter

Revenir en haut Aller en bas

(appolinarya) ☆ take shelter

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Sujets similaires

-
» Description de Cait Shelter
» I Want To Shelter You •• Delilah
» 30 pwojè sou pye lan Komisyon Enterimè pou Bati Ayiti.
» Konpayi saa monte yon modèl kay pou Ayiti an mwens ke 1 è d tan.
» Petit RP en groupe !
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
- PLEASANT LITTLE KINGDOM. :: ARROSER LES FLEURS :: A Little Night Music :: VALIDEES-